L'enseignement des sciences et des humanités

Fondé par les Jésuites en 1635, le Collège de Québec est l'établissement qui dispense l'enseignement des humanités dans la colonie, sur un modèle calqué sur les meilleurs collèges de France. Au XVIIIe siècle, le cours complet de lettres est d'une durée de cinq années au moins. On y enseigne la grammaire, la rhétorique, l'histoire, la géographie le latin et même le grec. Le cours de sciences dure quant à lui trois ans pendant lesquels les étudiants suivent des cours de logique, de métaphysique, de physique et de mathématiques. Enfin, le cours de philosophie dure deux ans. Les étudiants qui aspirent à la prêtrise résident quant à eux au Séminaire de Québec.


Formée d'un cadran identifiant les points cardinaux et d'une aiguille, la boussole est surmontée d'un cadran solaire composé d'un plan gradué sur douze heures et d'un gnomon. / A compass, comprised of a dial identifying the cardinal points and a needle, is topped by a solar dial made of a twelve-hour graduated disk and a gnomon.

Cadran solaire, 1780

Menant
Musée de la civilisation, collection du Séminaire de Québec, 1993.12839




Page manuscrite où l'on y définit et décrit des notions de mécanique liées aux secteurs coniques et courbes. / Handwritten page defining and describing notions of mechanics related to conical and curved sectors.

[i]Traité de Mechanique[/i]

dans Pierre-Philippe Potier, [i]Philosophie,[/i] 1753[br]Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec, MS-96




Page manuscrite où l'on y définit les termes basiques de cosmographie, comme par exemple l'univers, la terre et la planète. / Handwritten page defining the basic terms of cosmography, for example, the Universe, Earth and planet.

Traité de Cosmographie

dans Pierre-Philippe Potier, Philosophie, 1753
Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec, MS-96




Page manuscrite où l'on y traite de l'observation des étoiles fixes et de la bonne lecture des constellations septentrionales, comme par exemple la Grande Ourse et Cassiopée. / Handwritten page dealing with the observation of fixed stars and the correct reading of the northern constellations, such as the Big Dipper and Cassiopeia.

Du nombre des étoiles fixes

dans Pierre-Philippe Potier, Philosophie, 1753
Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec, MS-96




Page manuscrite où l'on y énumère les constellations du zodiaque, le bélier, le taureau et le scorpion par exemple, et les constellations méridionales telles qu'orion, le centaure, l'hydre. / Handwritten page listing the constellations of the Zodiac - Aries, Taurus and Scorpio, for example - and the southern constellations such as Orion, the Centaur and the Hydra.

Les constellations du Zodiaque

dans Pierre-Philippe Potier, Philosophie, 1753
Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec, MS-96




Figures ovales découpées en segments permettant de mesurer des données mécaniques. / Oval figures cut in segments to measure mechanical data.

Figures 2 et 3

dans Pierre-Philippe Potier, Philosophie, 1753
Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec, MS-96




Représentation graphique du système solaire et de l'orbite de quelques planètes et satellites naturels. / Graphic representation of the solar system and the orbit of several planets and moons.

Le système solaire et ses orbites

dans Pierre-Philippe Potier, Philosophie, 1753
Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec, MS-96