Les rudiments de l'alphabétisation

Plusieurs communautés religieuses prennent une part active à l'éducation des habitants de la colonie. En Nouvelle-France, les Ursulines et les Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame dispensent l'enseignement aux filles alors que les Jésuites, les Sulpiciens, les Frères Rouillier et les Frères Charon se chargent d'enseigner aux garçons.


Attablées, deux jeunes filles écoutent le discours d'un homme : l'une le regarde et l'autre prend des notes à la plume. / Two young women sit at a table, listening to their father as he speaks: one gazes at him while the other takes notes with a quill.

Milton Dictating to his Daughters (détail), non daté

G. Romney
dans W. J. Linton, Thirty Pictures by Deceased British Artists, 1860
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 209.1.27




Au quai, des religieuses sont accueillies solennellement par un gentilhomme et une ordre de soldats et de religieux. / On the quay, nuns are solemnly greeted by a gentleman and a row of soldiers and priests.

Arrivée des religieuses, non daté

dans Adélard Desrosiers, Petite histoire du Canada, 1933
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 295.5.20




Sur une rue bordée d'arbres, une résidence, faite de pierre et de chaux, et sa dépendance, faite de bois, s'érigent derrière une courte palissade. / On a tree-lined street, a stone and lime residence and a wooden outbuilding are being built up behind a low palisade.

Résidence des RR. PP. Jésuites, à Sillery, bâtie en 1637, non daté

dans Joseph Trudelle, Les Jubilés, églises et chapelles de la ville et de la banlieue de Québec 1608-1901, 1901[br]Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 296.8.3

La maison des Jésuites à Sillery

Les Jésuites de la Nouvelle-France trouvent difficile la christianisation des Amérindiens, surtout celle des nomades. Peu d'entre eux auraient pu les suivre et résister à leur train de vie contraignant. L'idée de regrouper ces Autochtones en une bourgade agricole près de Québec est entendue par plusieurs mécènes. Non seulement ces derniers offrent-ils aux prêtres de l'argent, mais également une anse et des terres, totalisant environ cent trente arpents, pour s'y établir. En 1638, la maison des Jésuites de Sillery ouvre ses portes et en 1647, la chapelle, qui lui est adjacente, est bénite et dédiée à l'archange saint Michel. Pour la première fois en Amérique, des nomades sont sédentarisés.




Sur un terrain vague, une imposante résidence munie d'un clocher abritent les premières Ursulines de Québec. / Standing on a bare lot, an impressive residence with a steeple accommodates the first Ursuline nuns of Quebec.

Première résidence des Ursulines de Québec, en 1639, non daté

dans Joseph Trudelle, Les Jubilés, églises et chapelles de la ville et de la banlieue de Québec 1608-1901, 1901
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 296.8.3




Imprimée à l'encre noire, l'identification bibliographique du livre est accompagnée d'une gravure illustrant les armoiries de la royauté française. / Printed in black ink, the bibliographical identification of the book is accompanied by an engraving showing the royal coat of arms of France.

Page titre

dans Philippe Labbé, [i]Grammaticae graecae poetic ae libri tres(...),[/i] 1689[br]Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec,[br]385.6




Imprimée à l'encre rouge et à l'encre noire, l'identification bibliographique du livre est accompagnée d'une gravure. Elle illustre un navire à la mer entouré d'une guirlande de coquillages et de deux figures mi-humaine et mi-marine. / Printed in red and black ink, the bibliographical identification of the book is accompanied by an engraving. The engraving shows a ship at sea, surrounded by a garland of seashells and two half-human/half-marine creatures.

Page titre

Aristote, Rhétorique d'Aristote, traduite en françois par Mr Cassandre, 1718
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec,
391.1




Assis près d'un lac, à l'orée d'un bois, un jésuite en soutane apprend à lire à un groupe d'amérindiens vêtus de peaux animales et parés de bijoux. / Sitting by a lake at the edge of a forest, a Jesuit in a cassock gives reading lessons to a group of Amerindians wearing animal skins and jewellery.

Première classe au Canada - 1616, non daté

dans Fastes trifluviens : tableaux d'histoire trifluvienne sous le régime français, 1931
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 590.3.29




Pendant que Marguerite Bourgeoys s'occupe de deux jeunes enfants à l'extérieur de sa maison, trois Amérindiens, cachés derrière des buissons, les observent. / While Marguerite Bourgeoys cares for two youngsters outside her house; three Amerindians, hidden behind bushes, observe the scene.

Marguerite Bourgeoys surveillée par les Amérindiens, non daté

dans La Bienheureuse Marguerite Bourgeoys, sa béatification, 1951
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 654.1




À l'intérieur de sa résidence, Marguerite Bourgeoys enseigne les travaux d'aiguille à des jeunes filles. / Inside her residence, Marguerite Bourgeoys teaches needlework to young girls.

L'enseignement du petit point, non daté

dans La Bienheureuse Marguerite Bourgeoys, sa béatification, 1951
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 654.1




Dans la cour intérieure d'un couvent, des religieuses surveillent la récréation des jeunes filles. / In the courtyard of a convent, nuns watch over the young girls' recess.

Pensionnat de la Congrégation à Villemarie, non daté

dans Étienne-Michel Faillon, Mémoires particuliers pour servir à l'histoire de l'Église de l'Amérique du nord, 1853
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 655.3




Vue extérieure d'un couvent où religieuses et jeunes filles marchent et discutent en plein air. / Outdoor view of a convent where nuns and young girls walk and chat in the open air.

Maison de la communauté de la Congrégation à Villemarie, non daté

dans Étienne-Michel Faillon, Mémoires particuliers pour servir à l'histoire de l'Église de l'Amérique du nord, 1853
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec,
655.3




Portrait en buste de Marguerite Bourgeoys. / Head and shoulders portrait of Marguerite Bourgeoys.

Portrait de Mère Marguerite Bourgeoys, non daté

dans Étienne-Michel Faillon, Mémoires particuliers pour servir à l'histoire de
l'Église de l'Amérique du nord,

Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec,
655.3




Dans une classe d'enseignement religieux, Marguerite Bourgeoys fait lecture aux enfants et dirige leur regard vers une statue de la Vierge à l'enfant. / In a religious education class, Marguerite Bourgeoys reads to children and turns their gaze towards a statue of Virgin Mary and child.

La soeur Bourgeoys inspire aux enfants de Villemarie la piété envers la très Sainte Vierge, non daté

Millin
dans Étienne-Michel Faillon, Mémoires particuliers pour servir à l'histoire de l'Église de l'Amérique du nord, 1853
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec,
655.3




Un imposant bâtiment de pierre à plusieurs pavillons se dressent derrière une palissade enneigée et glacée. / An impressive stone building with several annexes stands behind a palisade covered with snow and ice.

Maison de Charité des Frères Charon, 1693, non daté

dans Albertine Ferland-Angers, Mère d'Youville, 1945
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 655.9




Au milieu d'un terrain boisé, une ancienne bergerie fait office de première école à Montréal. / Surrounded by trees, an old sheep barn serves as the first school in Montreal.

La Première école de Montréal, 1658, non daté

dans Roland-Joseph Auger, La Grande recrue de 1653, 1955
Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, 590.2.3




Dans le jardin de son couvent, Marie de l'Incarnation enseigne à de jeunes amérindiennes. / In the garden of her convent, Marie de l'Incarnation teaches young Amerindian girls.

Mère Marie de l'Incarnation , non daté

Charles William Jefferys, dans Le mémorial du Québec, c 1979
Musée de la civilisation, Centre de documentation, QMUC010401




Extrait de la lettre manuscrite de Jean-Baptiste Colbert destinée à Mgr de Laval. / Excerpt from a handwritten letter by Jean-Baptiste Colbert intended for Mgr de Laval.

[i]Lettre de Jean-Baptiste Colbert à Mgr de Laval pour l'envoi de 6 000 £ pour l'instruction des peuples[/i]

Jean-Baptiste Colbert, 5 avril 1667[br]Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec,[br]SME 2.1/N/24




Adresse manuscrite de Jean-Baptiste Colbert. / Excerpt from a handwritten letter by Jean-Baptiste Colbert intended for Mgr de Laval.

lettre de M. Colbert pour élever les enfants sauvages à la française

Jean-Baptiste Colbert, 7 mars 1668
Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec,
SME 2.1/N/27




Lettre de M. Colbert pour élever les enfants sauvages à la française / Handwritten address by Jean-Baptiste Colbert.

Titre : Lettre de M. Colbert pour élever les enfants sauvages à la française

Auteur : Jean-Baptiste Colbert
7 mars 1668
Sujet : Lettre de Jean-Baptiste Colbert à Mgr de Laval traitant de l'éducation et de la francisation des amérindiens
Musée de la civilisation, fonds d'archives du Séminaire de Québec
SME 2.1/N/27